Reveillez vous! de Mikel Defays

Reveillez vous !

Lever de soleil au mont Sinaï, photo Guylène Briez

Lever de soleil au mont Sinaï, photo Guylène Briez

Introduction a la vie :

D’où venons nous ?
Pourquoi somme nous ici ?
Vers où allons nous ?
Que somme nous ?

Il est certain que nous nous posons tous ces questions au minimum une fois dans notre vie.
Mais combien d’entre nous les creusent vraiment ? Qui sait vraiment qui il est ? et pourquoi il est ici ?….

Une femme me disait un jour : “ je ne sais plus qui je suis”.
Je répondit: “Oui, vous avez perdu la notion de qui vous êtes vraiment, parce que vous cherchez à être ce que vous pensez devoir être pour plaire, pour être aimé, vous faire respecter, éviter les problèmes…
Alors vous avez commencé à dire oui alors que vous vouliez dire non et vice versa. C’est comme ça que vous vous êtes progressivement éloigné de votre être, jusqu’au point d’avoir perdu votre identité véritable.
Tout cela parce qu’on nous programme comme des robots depuis l’enfance.

Il faut travailler dure pour gagner sa vie…
Ça ne se refuse pas…
On ne dit pas ça…
Je n’aime pas ça…
Si tu n’es pas gentil tu n’auras pas ceci…

Oui c’est dès l’enfance qu’on nous apprend que si on ne fait pas ce que l’autre attend de nous on ne nous aimera pas ! Et que ça n’ira pas !!!
Alors on se dit qu’on ne nous aimera pas si on est tout simplement soi. On commence à se muer en robot… Un robot soit disant intelligent qui calcul ce que l’autre attend de nous et qui répond en conséquence.
Le problème étant qu’un jour on se rend compte que ça ne fonctionne pas, on est pas plus aimé ou respecté malgré nos efforts et on se sent toujours mal dans sa peau. »

Mais pourquoi ?

A cette question il y a plusieurs réponses :

Tout d’abord ce qu’on croit que l’autre veux est souvent à mille lieux de ce qu’il veut vraiment, parce qu’on se sert de son mental qui est influencé par notre Ego. Il en découle donc un jugement incorrect. Seul l’intuition, dépourvut d’ego, peut nous guider à coup sur.
Ensuite, quant on perd son identité, on perd son amour propre… on ne se respecte plus ! Alors comment voulez vous que les autres nous respectent si nous ne le faisons pas nous même.

« Alors comment retrouver son identité, son être ? » Me demanda cette femme.
Tout simplement en changeant et en faisant l’expérience de ce que nous ne sommes pas.
« L’autre jour » me dit elle « je me suis énervé violemment pour la première fois au travail ».
« C’est super » fut ma réponse.
« Non, me dit elle, je me suis senti très mal après ça. »
« Vous avez donc fait l’expérience de qui vous n’êtes pas, et vous savez dès à présent que vous ne voulez plus vous énervez ainsi, ce qui fait que vous vous êtes rapproché un peu de votre être.

Sachez qu’entre ne rien dire, se cacher et s’énerver violemment il y a beaucoup d’autres solutions, et une, voir plusieurs d’entre elles, font partie de votre être.
Alors continuez à expérimenter ainsi et bientôt vous ferez l’expérience de votre être. »

« D’un autre côté nous avons d’autre robots, ceux qui se croient aimé, ceux a qui tout est du et à qui l’on ne peut rien refuser. Ces robots dorment encore plus profondément dans l’illusion d’être. Car ils ne se pausent aucune question, leur Ego a une telle emprise sur eux qu’ils pensent être leur ego et que tout ce qui ne rentre pas dans leur compréhension égotique est faux. Ces dormeurs se font manipuler par leur ego et ils ne le savent même pas. On pourrait leur dire, qu’ils ne nous croiraient jamais et nous traiteraient de fou.
Mais dans un asile de fou le premier signe qui détermine qu’un fou peu guérir et s’en sortir. C’est lorsqu’il reconnaît et admet qu’il est fou. »

Introduction à la conscience et à la libération.

Mais alors que faire ?

Avant tout, nous devons souhaiter de tout cœur un changement véritable et reconnaître que nous dormons profondément.
Ensuite il faut prendre conscience et connaissance du mécanisme de la vie sur ses différentes dimensions.

La première dimension à laquelle il faut s’intéresser est la dimension psychique car c’est celle-ci qui influence notre quotidien, nos programmations.
Comme dans le monde dit physique, il y a dans le monde psychique des personnes constructives et destructives, des endroits ordonnés et désordonnés.
Les personnes psychiques sont en faite nos egos qui nous parlent et nous influencent, les endroits sont nos projections mentales dans le futur ou le passé. Pour percevoir tout cela il faut absolument sortir du mode automatique et reprendre le contrôle. Ce qui veut dire s’éveiller ou en d’autres thermes ne pas s’oublier. Car quant on s’oublie c’est le mental et l’Ego qui prennent le contrôle et on passe en mode automatique c’est alors que le mental s’identifie aux situations.
Si le mental identifie une impression comme négative, alors il est blessé ou se sent attaqué, en conséquence le mental fabrique un programme de défense appelé Ego qui contre attaquera ou se défilera à l’avenir dans ses situations.
Si on nous insulte nous insultons, si on nous pousse à boire nous buvons…
Nous devons éviter ce type de réactions automatiques, incontrôlés et impulsives. Pour cela il nous faut rester dans le moment présent pour rester conscient et ne pas nous oublier, dans ce cas toutes les impressions sont reçu par notre conscience et non par notre mental.
Celle-ci va digérer nos impressions et les transformer en quelque chose de diffèrent.
Je vais vous donner un exemple :
Rappelez vous votre adolescence. Un jour où, votre professeur ou vos parents, ne parvenaient pas a vous faire comprendre quelque chose et que leur manque d’éveil et de présence enclencha le programme de la terreur ou de la colère.
C’est a ce moment qu’ils se sont mis à s’emporter, s’énerver et à votre tour votre mental enclenche l’ego qui est programmé pour se défendre par la contre-attaque ou pire par la tristesse, pour recevoir la pitié et la clémence. Dans les deux cas vous vous morfondrez intérieurement et vous serez frustré extérieurement. Alors que si vous étiez pleinement présent à vous ce serai votre conscience qui générerait vos impressions et elle identifierait cette impression comme une personne désespérer, qui s’est oublié et s’est bêtement laissé emporter par ses programmations en s’énervant.
Vous ne vous identifierez pas a cette situation puisque la personne ne se fâche pas sur vous mais sur elle même, puisque c’est elle qui n’arrive pas à expliquer convenablement.
Vous resterez calme et aurez de la compassion pour ce pauvre robot. Vous ne perdrez pas tous vos moyens à cause de l’énervement et resterez concentré sur l’essentiel qui est votre être.

En résumé ce qu’il vous reste à faire,  est de prendre conscience que vous êtes la plus part du temps en mode automatique, endormi et qu’il faut s’éveiller en vivant le moment présent.

Dans le moment présent, commence l’introspection et l’observation des programmes qui désirent s’exprimer dès que l’on s’oublie. Une fois que l’on a pri conscience de ses programmes, on peut les observer consciemment et arriver au point où on se rend compte qu’ils n’ont pas de raisons d’être et qu’ils sont tous parfaitement inadaptés et obsolètes.

Ecrit par Brahmadev, Belgique, Introduction au stage de soins énergétiques holistiques.

Site deMIKEL DEFAYS

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *