Comments repousser les invasions de fourmis ?

Lutter contre les fourmis

fourmisCharité bien ordonnée commence par soi même; rencontrant ce probléme d’invasion de fourmis de façon reccurente je partage avec vous le résultat de mes recherches. A l’heure actuelle, environ 9500 espèces de fourmis sont connues de la science (et de nombreuses autres restent à découvrir). Comme la plupart des insectes, les fourmis sont extrêmement utiles dans le jardin, et si elles ne sont pas trop envahissantes ou trop nombreuses, il est préférable de les laisser vivre, car elle sont malgrés tous utiles, elle aére la terre avec leur galerie, elle sont un prédateur naturel des termites … Bien entendu, si elles s’installent par colonies dans votre domicile ou aux pieds de vos principaux plants, il faut agir car elles peuvent aussi transmettre des germes.

Les fourmis créent des nids dans le sol qui peuvent atteindre des dimensions très importantes et faire des ravages au niveau des racines des arbres et de votre potager dont les racines se retrouvent complètement dénudées en sous-sol, sans que l’on puisse comprendre ce qui se passe.

En principe les fourmis sont attirées par le miellat (substance sucrée rejetée par les pucerons). Les fourmis s’alimentent grâce aux pucerons et donc les protègent de tout leurs prédateurs.
On peut se débarasser des pucerons à l’aide d’un jet d’eau chaude savonneuse. Pour empêcher les fourmis de monter dans les arbres, placez des collants (bandes de tissu recouvertes de gomme de résine naturelle) autour du tronc. Du double face peut-aussi faire l’affaire… mais c’est un peu honéreux et en aurons nous encore dans quelques années ?… On peut aussi (si on en dispose) ceinturer le pied de l’arbre avec de la laine vierge (non encore filée). Ce dédale de fibres leur barre la route.

Reste un grand nombre de recettes plus ou moins efficace que vous pourrez utiliser en fonction des moyens et ou des matériaux dont vous disposez : 

Les fourmis hésiteront à entrer chez vous si vous placez sur leur chemin une soucoupe remplie d’eau de Javel, de marc de café ou de rondelles de citron.
Tracez une ligne à la craie sur votre perron : les fourmis ne passeront plus par là ! Les lignes de poudre de talc, de poudre d’os, de poussière de charbon ou de poivre de Cayenne leur feront le même effet.

Pour faire disparaître les fourmillières indésirables, on peut les arroser avec de l’eau chaude, additionnée de savon noir dilué ou de sel ou presser un citron dans le nid et laisser l’écorce, de l’eau savonneuse, ou de l’eau (350 ml) mêlée à 30 ml d’acide borique. Vous pouvez également saupoudrer soit du poivre rouge (pas le poivre de cayenne), des coquilles d’oeufs, des cendres de bois, du soufre, de la farine de sang, du café moulu déjà filtré ou de la terre diatomée directement sur les fourmillières. Des feuilles de noyer ou des feuilles de tomate placées sur la fourmillière sont aussi des moyens efficaces pour les éliminer.

Moins expéditif, on peut les éloigner à l’aide de gousses d’ail, des rondelles de citron pourries, de brins de lavandes ou de la poudre à lessive.
Si les fourmis suivent un trajet fixe, on peut les détourner avec du poivre blanc, ou du cuivre (des pièces de 50 centimes d’Euros avant l’opération pièces jaunes) ou un morceau de tuyau ou de fil de cuivre nu devant la marche de la cuisine.

Le purin d’ortie est une bonne solution pour faire fuir les fourmis mais attention, son effet peut être dévastateur sur vos plantes si vous ne respectez pas les proportions :
Diluer à 10 % (1l de purin pour 10 l d’eau) pour avoir un ENGRAIS à répandre sur la terre
Rediluer à 10 % pour avoir un insecticide à vaporiser sur les plantes.
Détail : cela sent très mauvais, surtout pendant le temps de la macération et pendant l’utilisation comme engrais. Choisir un endroit adéquat pour les manipulations.

Pour repousser les fourmis qui s’installent à l’intérieur de la maison, plantez des pensées ou des herbes (menthe, marjolaine, lavande, fenouil, sauge verte, basilic) autour de la maison.
Un mélange d’acide borique et de miel placé aux endroits infestés les attire et les tue.
Placez de la sauge verte ou du camphre dans les garde-robes.
Les fourmis gâte-bois peuvent être attirées et tuées avec un mélange de beurre d’arachide et d’acide borique car elles se logent habituellement dans le bois mou ou en décomposition.

Autre piège : Placer à proximité une assiette ou une coupelle de dessous de pot de fleur retournée cela produira un micro climat, les fourmis s’y installerons et pondrons. Au bout de quelques temps, retourner la coupelle et verser de l’eau bouillante.

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *